2012, année de l’ISO 26000 ?

logo ISO 26000De l’environnement…           à l’ISO 26000

Il y a quelques années, j’ai choisi de m’intéresser essentiellement à des annonceurs axés sur mes valeurs et plus particulièrement ceux engagés dans le développement durable.  Or, ce concept était le plus souvent réduit à sa dimension environnement. Je travaillais alors principalement pour la communication des entreprises ayant un intérêt pour l’environnement, voire des organismes de santé publique et des fondations.

Puis le concept de la RSE, plus global, plus axé sur l’organisation, est apparu.

Mais gré de l’évolution de ses définitions, – de responsabilité sociale d’entreprise, nous sommes passés à responsabilité sociétale d’entreprise puis décliné en responsabilité sociétale et environnementale des entreprises par la CGPME notamment, il semblerait que l’on se stabilise sur la notion de responsabilité sociétale (en oubliant le e)-, j’en suis arrivée à considérer que la dimension RSE n’était pas assez palpable par nos concitoyens.

Il y a un peu plus de 2 ans, certains communicants ont commencé à parler de l’ISO 26000, de façon confidentielle (les plus engagés ont pu suivre l’initiation du projet dès 2001). L’ISO 26000 est l’unique norme internationale qui vise à fournir aux organisations les lignes directrices de la responsabilité sociétale.

Qu’est-ce que la responsabilité sociétale selon l’ISO 26000 ?

L’ISO 26000 définit la responsabilité sociétale comme :

Responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement transparent et éthique qui :

  • contribue au développement durable y compris à la santé et au bien-être de la société
  • prend en compte les attentes des parties prenantes
  • respecte les lois en vigueur et est compatible avec les normes internationales
  • est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans ses relations

Elle décrit deux pratiques fondamentales de responsabilité sociétale que sont :

  • l’identification des impacts des décisions et activités de l’organisation au regard des questions centrales de l’ISO 26000 (voir le schéma officiel ci-dessous).
  • l’identification des parties prenantes et le dialogue avec celles-ci.
questions centrales iso 26000

Quel lien avec la com ?

La France est pour moi un pays de normes et je crois beaucoup à l’ISO 26000. Je me suis engagée en 2011 dans la commission AFNOR ISO 26000 appliqué à la communication. Nous sommes un groupe d’environ 40 agences, consultants, associations, organismes professionnels à réfléchir sur nos pratiques dans nos métiers et en tant qu’organisation. Naturellement, nous nous intéressons également à la communication RSE des annonceurs. Un guide d’application issu de ces réflexions sortira en 2012.

L’ISO 26000 sera donc un thème de prédilection de mon blog en 2012 😉

2 Comments »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s