Tableau de bord de la communication responsable

Tableau de bord de la communication responsablePremière partie : Guide de réflexion et de bonnes pratiques pour le marché québécois

Objectif ? Sensibiliser, informer, guider et outiller les acteurs de la communication, et en particulier les directions des grandes entreprises et des agences de publicité/communication, à intégrer les pratiques de la communication responsable.

L’ambition poursuivie par le Tableau de bord de la communication responsable – Première partie : Guide de réflexion et de bonnes pratiques pour le marché québécois est donc d’encourager et d’appuyer le milieu de la communication à s’engager dans une démarche de communication responsable.

« L’ensemble des acteurs en serait gagnant, notamment en matière d’élaboration d’une image plus responsable, d’opportunité de toucher de nouveaux marchés, de baisse des coûts de fonctionnement et de motivation, et de fidélisation des employés. En outre, le secteur de la communication pourrait jouer un rôle clé en matière de développement durable dans notre société. Dans ce milieu, les agences de publicité/communication sont un des acteurs majeurs représentatifs du secteur de la communication. Au cœur du processus de communication, elles font le lien entre les annonceurs (privés ou publics, à but lucratif ou à but non lucratif), et les consommateurs citoyens. » Fabien Durif (Ph.D.) Professeur École des sciences de la gestion (ESG), Département de Marketing Université du Québec à Montréal, Directeur de l’Observatoire de la consommation responsable 

Sommaire du tableau de bord de la communication responsable

  • Les perceptions des Québécois à l’égard des pratiques de communication expose les résultats de nos enquêtes auprès des Québécois;
  • La communication responsable, qu’est-ce que c’est? présente une réflexion sur le concept de la communication responsable et en propose une définition à partir de l’analyse et de la comparaison des définitions identifiées dans la littérature académique et professionnelle;
  • La communication responsable vue par des experts met en avant la vision de la communication responsable de 16 experts francophones du milieu de la communication (personnalités, universitaires, représentants d’agences de publicité/communication traditionnelles; représentants d’agences de publicité/communication positionnées responsables);
  • L’encadrement de la communication au Québec fait un état des lieux des lois, règles et directives du secteur, normes ISO, rapports et outils existants qui délimitent les actions de la communication dans une optique éthique et responsable;
  • Le développement de nouvelles formes d’agences de publicité/communication met en avant l’apparition récente de nouvelles formes d’agences qui se sont positionnées dès leur création sur le marché de la communication dite responsable; A titre d’info, j’ai été contacté pour être mentionnée dans cette liste. Assumant parfaitement mon positionnement de consultante, vous ne m’y retrouverez pas 😉
  • Liste de contrôle pour implanter la communication responsable dresse la liste des actions à mettre en place pour opérationnaliser progressivement et étape par étape des pratiques de communication responsable dans une agence de publicité/communication.

Doc intéressant, très orienté tout de même sur les acteurs (connus) français. La phase 2 traitera de l’Indice de la communication responsable au Québec.

À propos de l’Observatoire de la consommation responsable

L’OCR est un centre de recherche universitaire composé de 13 professeurs du Québec (ESG-UQAM, Université de Sherbrooke, Université de Moncton), de la France (Université Bretagne-Sud, Université Lyon 2) et des Pays-Bas (Université de Gröningen) regroupant une expertise multiple – notamment la mise en marché des produits et des services responsables et les comportements des citoyens – appliquée au champ de la consommation responsable. Sous la direction du professeur Fabien Durif de l’ESG-UQAM, l’OCR a pour mission de contribuer au développement de l’analyse scientifique et pratique du phénomène de la consommation responsable en donnant aux chercheurs universitaires et institutionnels, aux praticiens et aux citoyens un accès aux connaissances existantes et à des données pertinentes à ce sujet. L’OCR a déjà publié, à l’intention du grand public, le Baromètre de la consommation responsable; le Guide des produits ménagers verts au Québec; le Guide de la mode éthique au Québec et le Guide de l’écotourisme au Québec (http://consommationresponsable.ca/).

Télécharger le Tableau de bord de la communication responsable – OCR

Télécharger la présentation résumé du Tableau de bord de la communication responsable : Guide de réflexion et de bonnes pratiques sur le marché québécois

5 Comments »

  1. Petit problème de WordPress au moment où Geoffroy de Cado Etik (http://cadoetik.com) souhaitait déposer son commentaire. Le voici :
    « Très intéressant le « Palmarès des sources d’informations sur la consommation responsable les plus utilisées par les Québécois » qui montre l’importance toujours forte de la TV et des documentaires pour s’informer, ainsi que l’importance du bouche à oreille, d’ou la nécessité pour les entreprises d’avoir une relation client irréprochable ! Les messages sur les vertus « durables » d’une entreprise doivent se retrouver détachés de la communication promotionnelle, comme le souligne l’étude. Il y a un temps pour tout : faire de la promo, parler des valeurs… »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s