Revue de performance, le collaborateur au centre de son évaluation

Qui a déjà passé un entretien d’évaluation où il s’est réellement senti acteur de son évolution, avec une pleine écoute de son manager, la possibilité de se fixer soi-même ses objectifs ? Oublions l’entretien sanction ou celui qui sert seulement à fixer de nouvelles contraintes ! La revue de performance remet le collaborateur au centre de son évaluation.

En sociocratie, la revue de performance est organisée par le collaborateur lui-même. Il constitue un cercle avec son manager, et une à trois personnes (subordonné, personnes de même niveau hiérarchique) choisies par la personne évaluée.

Les 3 étapes de la revue de performance.

  • la personne évaluée expose ses fiertés : succès, réussites, satisfactions, plaisirs… Lors de cet exposé, aucun commentaire n’est possible. Des demandes d’éclaircissements pourront être faites via un animateur, la personne demandée pourra apportée les explications nécessaires.
  • Puis c’est le tour des insatisfactions : ce que la personne évaluée n’a pas réalisé comme elle l’aurait souhaité, ou comme c’était attendu par son organisation, ses échecs… Là aussi, des demandes d’éclaircissements peuvent être formulées.
  • Enfin, l’annonce du plan de développement qui expose :
    • « les moyens de conforter ses points forts de sorte d’augmenter la probabilité de réaliser de bonnes performances dans son travail,
    • les moyens de réduire les risques d’échecs ou d’insatisfaction afin de minimiser les insuccès, insatisfactions réels ou ressentis dans son travail »*

Pendant cette dernière étape, la personne évaluée demande des formations, s’engage sur des objectifs. Les personnes du cercle peuvent indiquer leurs objections jusqu’à ce qu’un plan définitif soit accepté par consentement (plus d’objections).

Envie d’être davantage acteur lors votre prochain entretien ? Téléchargez la fiche : VEDATOOLS- revuedeperformance

Vous souhaitez être accompagné(e) dans la mise de place de revue de performance, rencontrons-nous !

*issu de Vers un leadership solidaire, Philippe Delstanche, le seul livre vraiment concret sur la sociocratie.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s